Marie-Blanche Fourcade




Marie-Blanche Fourcade est doctorante au programme d’Ethnologie des francophones en Amérique du Nord de l’Université Laval, associée à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique et membre-étudiante du Centre interuniversitaire sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT). Elle est détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art (Paris I, Panthéon-Sorbonne) et d’un diplôme de deuxième cycle en muséologie (Université Laval). À la suite de son implication, en 2002, dans un chantier muséologique en Arménie, elle s’est intéressée aux problématiques patrimoniales et identitaires liées au contexte d’exil. Sa thèse porte plus particulièrement sur le rôle du patrimoine domestique dans l’affirmation d’une identité déracinée, celle de la communauté arménienne du Québec.