Achats en ligne
Faites vos achats en toute sécurité via notre boutique sécurisée: toutes les informations que vous y entrez sont cryptées. Cliquez simplement sur l'icône «ajouter au panier» près du titre qui vous intéresse et suivez les instructions!


On efface tout et on recommence !

PVR, blogues et Word of Mouth : Le consommateur est maintenant en contrôle

On efface tout et on recommence !


Pierre Delagrave

Période électrisante pour les consommateurs, jeunes ou plus âgés, qui découvrent au quotidien des équipements ou des applications, souvent gratuits, leur permettant d’avoir accès à tous les médias, où qu’ils soient et d’être eux-mêmes générateurs de contenu. Période déconcertante et stimulante à la fois pour les gens de télécommunication, diffusion et communication.

  • La ville de Toronto deviendra sans fil : Internet devient Wireless, le cellulaire devient Internet.
  • Le centre multimédia des jeunes foyers est le PC.
  • La radio Internet et la radio satellite prennent leur place.
  • Le iPod devient le PVR portatif pour la radio et la télévision.
  • Un quotidien fait par trois personnes vient concurrencer un quotidien traditionnel.
  • Le controversé Jeff Fillion démarre sa Radio Pirate, un pied de nez au CRTC.
  • L’économie de la télévision est chambardée par le PVR. Les messages des émissions les plus chères sont escamotés.
  • Internet a fait connaître l’impact du Word of Mouse. Maintenant le WOM (offline) devient une approche courante.

L’amplitude des changements en cours est telle qu’il faut accepter de tout remettre en question, comprendre comment tous les éléments de la communication marketing en sont affectés et faire l’expérimentation des nouvelles façons de communiquer qu’offrent ces changements technologiques.


Feuilleter ce livre Feuilleter ce livre

© Éditions MultiMondes, 2006




Copyright © Éditions MultiMondes, 2017


Les Éditions MultiMondes reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activités d’édition.

Elles remercient la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour son aide à l’édition et à la promotion.

Elles remercient également le Conseil des Arts du Canada de l’aide accordée à leur programme de publication.