Achats en ligne
Faites vos achats en toute sécurité via notre boutique sécurisée: toutes les informations que vous y entrez sont cryptées. Cliquez simplement sur l'icône «ajouter au panier» près du titre qui vous intéresse et suivez les instructions!


Par monts et vallées

Par monts et vallées

L'histoire de La Jacques-Cartier


Marie Dufour

La Jacques-Cartier: vaste territoire de 3 310 kilomètres carrés formé de 9 municipalités et d'un territoire non organisé. On le surnomme, à juste titre, le croissant vert de Québec, puisque les ressources naturelles y abondent et constituent, depuis des années, une source d'attraction pour bien des visiteurs et des nouveaux résidents. C'est un territoire jeune, car récemment peuplé, mais dont l’histoire s’avère d’une richesse insoupçonnée.

Par monts et vallées: l’histoire de La Jacques-Cartier est le premier ouvrage exclusivement consacré à ce territoire et aux origines de son développement.

À travers quatre grandes périodes, cette histoire régionale retrace les faits marquants ayant contribué à l’intégration harmonieuse de la vie humaine dans un environnement exceptionnel. Un recul dans le temps de près de quatre siècles mènera ainsi les lecteurs à la rencontre des pionniers qui ont dompté ce paysage à l’état sauvage et des communautés anglophones et francophones qui ont légué en héritage des églises et des chapelles, des maisons et des écoles, des traditions et un profond respect des appartenances religieuses et culturelles en cohabitation. Ils y découvriront également comment le développement économique et touristique d’une région ressource comme La Jacques-Cartier a été rendu possible et assisteront, au gré des chapitres, à la naissance des structures municipales, telles qu’on les connaît aujourd’hui.


Feuilleter ce livre Feuilleter ce livre

© Éditions MultiMondes, 2012




Copyright © Éditions MultiMondes, 2017


Les Éditions MultiMondes reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activités d’édition.

Elles remercient la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour son aide à l’édition et à la promotion.

Elles remercient également le Conseil des Arts du Canada de l’aide accordée à leur programme de publication.